dimanche 3 novembre 2013

Bon groupe, bonne musique, bon album.

Porteurs d'oreilles, porteuses d'oreilles, Salut !

Ils nous ont fait danser, ils nous ont fait sauter, ils nous ont fait sourire, ils ont récidivé. Le groupe le plus énergique d’Écosse, la bande de pile sur pattes, les virtuoses du Rock indépendant nous ont gratifié ce mois d'août d'un quatrième album de très bonne qualité. Mesdames et messieurs, voici Right Toughts, Right Words, Right Actions par Franz Ferdinand !



Pochette:


Comme à leur habitude, la pochette est très design, très épurée, très simple. Le titre est imprimé sur des flèches, éléments repris pour tout l'album et les vidéos. En l'ouvrant on tombe sur une photo des quatre bonnes bouilles des membre du groupe. On y trouve aussi les mots "pharmacist", "analyst", "narcissist" et "nemesis", mots tirés d'un des titre.

Bref la pochette, comme le titre l'annonce, est précise, efficace, simple et fait mouche. 

Note pochette: 8/10

  

Musique:


Cet album était, avant qu'il sorte, un gros point d’interrogation. Le premier était hyper pêchu et le deuxième techniquement parfait. Le troisième c'était autre chose. Pour moi, Tonight était une sorte de voyage dans les méandres de leurs côtés dance et électro, qui a d'ailleurs donné de bonnes choses comme Can't Stop Feeling et sa ligne de basse démente. Les fans n'avaient ce pendant pas aimé cet opus, trop éloigné du style originel du groupe.
Quand Right Toughts, Right Words, Right Actions est sorti, le point d’interrogation est tombé révélant la perle rock que nous ont concocté les amis d'Alex Kapranos.
On y trouve le parfait équilibre entre tous les penchants du groupe. L'énergie de Michael, le groove de Outsiders ainsi qu'un certain côté electro-post-punk trouvable dans Lucide Dreams en performance live. Niveau technique c'est les deux guitares d'Alex et de Nick McCarthy qui crèvent l'écouteur notamment sur Love Illumination, titre le plus Rock de l'opus malgré la présence inhabituelle, mais très plaisante, de cuivres. Cependant le titre le plus complet est, à mon avis, Stand On The Horizon. Tout est réussi, la construction du titre, les ponts, les variations de style, tout est parfaitement exécuté. Les arrangements au piano sont extrêmement bien réalisés, ce qui n'aurait pas été possible sans Tonight, donnant encore plus de crédit au mal-aimé troisième opus du groupe.
Au final, le style de l'album est très varié, parfaitement maîtrisé et extrêmement riche.

Note musique: 9/10



Paroles:



On y trouve de tout. De la critique de l'être humain à la chanson sur les illuminatis, tout est là. Les texte paraissent par fois un peu facile, mais, étudié de plus près, l'imaginaire du groupe y est très bien représenté. La maîtrise du rythme des paroles est assez impressionnante. Pour preuve Evil Eye dont le texte permet de très jolis arrangements vocaux.

Note paroles: 8/10



Construction de l'album:


Je ne saurais pas vraiment définir la construction de l'album, mais elle est parfaite. Les titres se succèdent et baladent l'auditeur dans tout un tas de style. Les chansons sont très bien réparties, permettant une alternance entre les titres pêchus et efficaces et ceux plus calme et mélodieux.
Mais le gros, l'énorme plus de cet album, c'est la deuxième galette que le groupe a enregistré. Le deuxième disque s'appelle Right Notes, Right Words, Wrong Order. C'est un enregistrement en condition de live (comprenez une seule prise tous en même temps) tout à fait jouissif et plein de fausses notes. Ils y reprennent aussi bien des titres du quatrième opus que des autres. C'est un véritable cadeau aux fans du groupe préférant leurs prestations live. On notera aussi que tout le concert/enregistrement a été filmé et est disponible gratuitement sur Youtube. Alors pour ces deux très beaux gestes de leur part, je penses pouvoir justifier un dix sur dix ici.

Note construction: 10/10




Avis final:


Surement le seul de leurs albums à dépasser le premier. Il est pour moi la quintessence du groupe. La technique est parfait, le punch est là, les morceaux sont très bons en studio, mais on sent très bien que le groupe aime avant tout la scène. Le deuxième disque est une cerise énorme sur le gâteau déjà très appétissant, donnant encore plus de crédit à cet opus hors du commun. Si vous connaissez le groupe, jetez vous sur l'album, si vous ne le connaissez pas, allez-y les yeux fermés !

Note finale: 9/10



A Ploutch !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire