dimanche 27 décembre 2009

:-)

Regarde autour de toi.
Hé, ne vois tu pas que tu es la seule chose stable?
Alors souris ils attendent ça de toi. Tu es le seul qui le fait si bien, si facilement.
Même si tu dois tomber, tombes à l'abri des regard, seul.
Si tu dois sortir, sors par la grande porte, celle que tu feras claquer avec un aire joyeux.
Ton masque tombera un jours. Il se brisera. D'ici là, fais le briller.
Même si ça te paraît proche ne rêve pas, la route n'est jamais courte.
Regardes devant toi et vois l'arrivée. Oui c'est la mort.
FAIS LA RIRE!

A Ploutch

mercredi 9 décembre 2009

Excusez moi...

Lecteurs, Lectrices, Bonsoir.
Je vous écris pour deux chose: la première pour m'excuser du peu d'articles postés ces derniers temps et la deuxième pour vous prévenir que cela durera sûrement un petit bout de temps. En effet quelques évènements et le manque de vacances m'ont ôté mon envie d'écrire et ma créativité. Mais pas de souci ce n'est pas grave et ça passera donc...

A Ploutch!

mardi 17 novembre 2009

Pas fini...

Vous, Vous, Coucou!
Bon...pour tout vous dire j'avais commencer un article qui parlait de l'incapacité de l'être humain à être heureux mais malheureusement je ne suis pas arriver à le finir. Alors pour évacuer ce terrible traumatisme j'aimerai l'analyser, ici. Tout d'abord il est vrai que le sujet est complexe et que mes idées ne sont pas toujours des plus claires. Alors que je me suis lancé dans l'écriture du poste sur le bonheur de l'être humain je ne savait moi même pas trop d'où j'allais en venir et où j'allais arriver. J'ai donc commencer à écrire sans but et la seul chose que j'ai fait c'est de me répéter et de tourner en rond. Mais l'intérêt du sujet n'est-il pas là? N'est-ce pas le fait que le problème est insoluble qui le rend intéressant? Si oui alors un article qui a un début et une fin bien définis et qui démontre quelque chose avec une conclusion toute jolie est un mauvais article. Tout les bons articles seraient donc les articles inachevés qui pourrissent dans mon fichier ".odt" dans lequel touts mes brouillons sont écrits...si c'est ça alors il n'y a que très peu de postes sur mon blog qui ont un sujet "bien". Imaginons que c'est le cas: je vais donc vous laisser ici sur une interrogation sans réponse...ce qui va faire de ce poste un "bon" poste.

A Ploutch!

mercredi 11 novembre 2009

Ça y est je l'ai raté

Lecteurs, Lectrices, Merci!
Je sais, je sais, je l'ai raté, j'ai raté la 500ème visite...Bon je la fait courte: mercidavoirlumonblogetdecontinueràlelirerégulièrementetsivouslefaitespasjéspèrequevousleferez
parlasuite. Enfin vous m'avez compris quoi.

A Ploutch!

dimanche 25 octobre 2009

APA? (Aura Aura Pas?)

Humains, Humaines, Bonjour.
Pour ne rien vous cacher, c'est avec peine que je
commence à écrire cet article. Non pas à cause de son sujet ni de sa longueur mais plutôt à cause de sa complexité. En effet il est pour moi très dur d'expliquer mes idées (farfelues) par rapport à ce sujet (farfelu aussi) et c'est pourquoi de petits dessins (simplistes je vous l'accorde) que j'ai réalisé (vite fait) seront là pour vous aider. Cette "chose" dont je vais vous parler c'est l'aura...mais attention l'aura dont je vais vous parler c'est l'aura comme je la vois moi, pas comme les livres de parapsychologie ou d'ésotérisme la décrive (si je décris la même chose ce n'est pas voulu vu que je n'ai jamais ouvert un livre qui traite de ce sujet).

samedi 17 octobre 2009

Top 5...once again

Vdsavd, Vdsavdsa, Hell'o! (<= = oui j'ai vraiment plus d'idée pour mes salutations...)
Et voilà encore un Top 5! Les Choses qui m'énervent le plus dans les transports publics!

1.Les gamins qui braillent!
2.Les gens qui ont un gros sac et qui bousculent tout le monde!
3.Les gens qui engage la conversation sans raison sur des sujets inintéressants!
4.Les conducteurs de bus qui ne savent pas conduire!
5.Les lambeaux de journaux déchirés sur les sièges!

A Ploutch!

vendredi 16 octobre 2009

Joli Top 5

Bloggeur Blogggeuse, Salut!
Alors comme promis voilà un nouveau top5 qui parle encore une fois de musique. Alors oui je sais le sujet que j'ai choisi n'est pas de plus original: Les meilleurs chansons "Jolies" ( ou chanson d'amour ou "calmes", bref, vous m'avez compris )


En tout cas je vous encourage vraiment à aller les écouter...elles sont biens! En attendant...
A Ploutch!

mardi 13 octobre 2009

Petit truc

Les amis, Les Amies, Hello.
Vous savez, parfois quand on ne sait pas quoi faire on écrit des truc...qui n'ont parfois aucun sens. Eh bien voilà un petit texte que j'ai écrit il y a un bout de temps un soir, dans un train entre Lausanne et Delémont:

Tu te crois plus fort que moi mais dans le fond, petit con, nous ne sommes que des humains qu'un bête bout de métal tirer par n'importe qui terrasserait d'un coup. La vie la mort aucun des deux ne vaut la peine nous sommes que des ignorant perdu dans nos connaissance qui ne valent rien face à l'immensité de l'univers. Persuadés d'avoir raison nous nous battons pour des idéaux que personne ne pourra juger bon. Alors si un jour le jugement dernier vient ni le Dalaï-lama ni Hitler n'aura sa place au paradis car de toutes façons l'homme est un animal féroce et dépourvu d'intelligence. Et même si l'amour était la seule façon de le sauver, l'homme ne l'a pas compris et le montre très bien en en usant et en en abusant. Reste-t-il un échappatoire pour éviter toute la merde que raconte les journaux, exposant au grand jour les faits d'humains stupides. Alors même si je reste en vie je ne suis pas d'accord avec elle, je la fustige, je la hais. Alors dis moi, petit con, crois tu toujours être plus fort que moi?

Voilà je vous demande d'excuser ma vulgarité et ma présentation scénique et "rebelle" du sujet mais quand j'écris ce genre de texte je ne réfléchis pas trop...
A Ploutch!

vendredi 2 octobre 2009

Help!

Danseurs, Danseuses, Hello!
Comme le dis le titre de ce poste j'ai besoin d'aide. En effet, j'organise une soirée dans pas longtemps mais je me suis rendu compte que la musique que j'écoute n'est pas forcément propice à la danse. Je m'en remet donc à vous et vous demande de poster en commentaire le(s) titre(s) et l'(es) auteur(s) de(s) la(les) chanson(s) que vous pensez adéquate pour faire la fête.
Merci d'avance
A Ploutch!

mercredi 30 septembre 2009

Top 5

Cinéphiles, Cinéphiles, Bonsoir.
Bien qu'il m'ait prévenu je n'ai, sur le moment, pas cru mon frère quand il m'a dit qu'après avoir vu le filme "High Fidelity" j'allais écrire sur mon blog...et pourtant! Ce filme, dont l'histoire est celle du homme qui raconte sont "Top Five" des ruptures les plus difficiles, est bourré de "Top Five" tous plus vrais et révélateurs les uns que les autres...Me voilà donc à faire mon premier (et sûrement pas dernier) propre "Top Five" qui sera, cette fois, celui de mes clip préférés.
Conformément au film je commencerai par le numéro un et il n'y aura ni explication ni justification!


n°1 Soundgarden - Black Hole Sun



n°2 Tribute - Tenacious D


n°3 Can't Stop - Red Hot Chili Peppers


n°4 The Pretender - Foo Fighters


n°5 Firestarter - The Prodigy

A Ploutch!

jeudi 17 septembre 2009

Corps et Âmes

Humains, Humaines, Bonjours.
Depuis que je suis au gymnase, et plus particulièrement en Philo/Psycho, je dois bien avouer que cela affecte mes pensées. En effet mes réflexions se dirigent maintenant vers des questions un peu plus...complexes. Est-ce un mal? C'est pas à moi de vous le dire... Bref! L'autre jour, alors que je sortait d'un cours de psycho qui portait sur la vison corps/âme je me suis posé la question suivante: "Mais l'humain il est dans le corps ou l'esprit?". Pour répondre à cette question je me suis imaginer les deux réponses possibles...

Si l'être humain réside dans l'esprit, alors une machine connectée à un cerveau serait donc un humain.

Si l'être humain réside dans le corps, un cadavre animé par des impulsions électrique serait considéré comme un humain. Et pire encore! Un paraplégique ne serait même pas humain!

La conclusion c'est que l'être humain réside dans le corps ET l'esprit! Ce que devient le corps après la mort on le sait: un trois étoile pour asticots. Mais l'esprit, lui, bah on sait pas ce qu'il devient!
En attendant de le découvrir par moi même...
A Ploutch!

dimanche 6 septembre 2009

Un nain connu!

, , .
Et bien voilà déjà deux semaines que la rentrée à eut lieu! Je dois dire que je l'attendait celle-là! En effet ce fut la première rentrée que je faisait dans un lieu qui m'étais complètement inconnu! D'ailleurs la note d'aujourd'hui parle de ça; l'inconnu! Ce sujet étant très vaste (et en même temps infiniment petit) a occupé pas mal de discussion que j'ai eu avec des amis. Il en est ressortit que l'inconnu fait très peur à l'être humain et c'est même ce qui génère le plus de peurs! Prenez par exemple la peur de la mort...si l'on savait ce qu'il y a après la mort en aurions nous toujours aussi peur? Et le noir? Est-ce vraiment le noir qui nous fait peur ou juste le fait de ne pas savoir ce qu'il y a derrière? Bref je m'arrête là mais je pourrais encore vous en citer d'autre. Mais l'inconnu fait aussi faire à l'homme de grande chose! La lune par, par exemple, était inconnue de l'homme (en tout cas une de ses faces) il a donc décidé d'aller y faire un tour. Les exploration sont aussi partit de cette envie d'abolir l'inconnu. Mais alors quand l'inconnu ne sera plus explorable ou quand il n'existera plus, que va faire l'homme?
En attendant (assez longtemps) la réponse je m'en vais!
A Ploutch!

samedi 29 août 2009

PAF!

Martien, Martienne, Bonjour!
Aujourd'hui j'aimerai vous parler de personne qui ont un des travaille les moins facile au monde. Je veux parler bien sûr des...astronomes! Et oui, car ces personne dont le travail consiste à observer le ciel sont aussi les personne qui pourront prévoir l'impacte de certaine "géocroiseurs":En astronomie, les objets géocroiseurs sont des corps célestes susceptibles à un moment ou à un autre de percuter ou de passer à proximité de la Terre. Ils sont souvent désignés par

l'acronyme NEO, de l'anglais Near Earth Object: objet proche de la Terre. Donc si ces personne peuvent dire si des astéroïdes vont s'encrasser sur la terre, ils n'appartient qu'à eux de décider si d'autres gens doivent êtres au courant... le dire à tout le monde et risquer créer un psychose ou ne rien dire et attendre que l'astéroïde frappe sans rien faire. Inquiétant non?
En attendant la fin du monde...
A Ploutch!

mardi 25 août 2009

Et moi pendant ce temps là...

Les Amis, Les Amies, Kikou!
Voilà déjà huit jours que je n'ai rien poster (et le dernier poste en date est un poste administratif) mais heureusement pour vous je vais en poster d'autre... Mais pas tout de suite! En effet si je vous écris ici c'est pour vous faire patienter encore un peu et vous dire que j'ai trois article en cours et un éditorial en discussion... Pour ne pas vous vexer je vais quand même mettre quelque chose de bien ici: Le clip de "Can't stop feeling". Vous remarquerez sa grande qualité d'image (en HQ) et le fait que les propriétaire de la vidéo n'ont pas souhaiter la bloquer pour le partage (ce qui est très rare et gentil)!

A Ploutch!

lundi 17 août 2009

Du neuf...

Lecteurs, Lectrices, Bonsoir.
Alors voilà un petit poste pour vous dire que ma méthode d'écriture peut/va changé à partir de maintenant. En effet j'ai décidé de ne plus m'obliger à écrire mes article en une fois...pourquoi? Eh bien il m'arrive parfois d'avoir de super bonne idée en matière de note mais ces dernière étant trop courte je ne les publie pas puis les oublie. Je me suis donc dis que des postes en plusieurs parties ne serait pas un mal du moment qu'ils restent "natures".
Voilà c'est tout
A Ploutch!

mercredi 12 août 2009

Feuille, caillou, guerre...

Amis, Amies, Salut!
Eh bien voilà encore une petite note née de mes pensées farfelues et confuses! Comme d'habitude en regardant le journal j'ai été désespéré de voir que les attentats et les guerres ne s'arrêtaient pas malgré les efforts de certains êtres plus sensés que d'autres. Alors je me suis dis que de régler les conflits de manière pacifiste ne serait pas une mauvaise chose. J'ai tout d'abord pensé à un jeu de hasard comme pile ou face mais, après réflexion, je me suis rendu compte que l'homme, ne contrôlant pas le hasard, le remet toujours en cause (il a aussi la mauvaise habitude de vouloir l'influencer). Il me fallait alors trouver un jeu simple, non dangereux et, pourquoi pas, ludique. La solution que j'ai choisi fut donc le "feuille, caillou, ciseau"! Je ne voyait donc aucun moyen de tricher (si on y joue dans les règles de l'art) et il y aurait un vainqueur qui pourrait se vanter de sa performance (très important pour que le jeu marche). J'avait donc là une idée qui permettait de régler un conflit sans aucun mort ni dégât...mais c'est bien là le problème! En effet si il n'y a pas de perte rien n'empêcherait le vaincu de demander une revanche et ainsi de suite! La seule chose que cette solution apporterait serait le chaos! Donc si on résume il faut quelque chose qui provoque des perte humaine et que les chefs d'état pourrait contrôler (depuis leur canapé)...l'homme est vraiment con!
A Ploutch!

jeudi 6 août 2009

Petit récit de voyage sans intérêt

Italiens, Italiennes, Ciao!
Comme vous pouvez le constater je rentre d'un petit voyage de quatre (cinq) jours à Gènes. C'est donc tôt dans le nuit du 2 (environ 7h45 du matin) que j'ai embarqué dans un train et en même temps dans une aventure farfelue. Après un voyage passé à lire des mangas et à écouter de la musique, nous (ma sœur et moi) sommes arrivés à Milan où nos parents nous attendaient. C'est à la gare de milan que l'aventure commença. Quand la faim nous pris et que nous dûmes commander de quoi manger avec pour seul italien celui de mon père. Après s'être tassé la cloche avec un repas durement gagné nous avons pris la route en direction de Gènes...du moins c'est ce qu'on pensait. Quand nous vîmes que l'autoroute que nous avions pris menait à Turin nous dûmes faire un détoure qui passait par une autre autoroute...bouchée! Après de longue minutes (heures?) d'attente et deux bonne heures de routes nous nous sommes retrouvé dans notre hôtel qui était plutôt bien! Ensuite de quoi nous sommes partis vers l'inconnu...Se suivirent alors les café les office de tourisme et les pizza jusqu'à ce que l'heure de rentrer sonna. L'hôtel étant plutôt bien situer il nous suffisait de prendre le bus n°1 quelques arrêts pour nous y rendre...mais cela aurait été trop facile! Il a fallut que le bus ne passe pas au même endroit pour monter et pour descendre et que nous ne le sachions pas pour que s'en suive 1h30 de bus pour faire la boucle et rentrer enfin à l'hôtel!

Le lendemain a été, lui, dédié à la découverte de cette ville. Nous avons donc rejoint le centre de la ville pour y visiter l'aquarium de Gènes que touts les prospectus vantent d'une manière qui a fait rire ma sœur et moi: « caresser une raie ou se laisser effleurer par le battement d'ailes d'un colibri ... ». Plus tard dans le journée nous avons fait un tour touristique en bus avant de souper dans un petit restaurent typique. Quand est venu l'heure (21h40) de reprendre le bus nous nous sommes rendu compte que les automates n'étaient pas accessibles et que le conducteur ne voulaient pas nous vendre des billets...nous dûmes donc voyager « clandestinement » . Une fois à l'hôtel ma sœur s'est demandé à quoi servait la petite ficelle qui pendait contre un des mur de la salle de bain. C'est que après avoir répondu au téléphone qui sonna subitement qu'elle me dit qu'il s'agissait enfaite de l'alarme. L'avant dernier jour nous avons déjeuner dans un petit restaurent au bord d'une route avant d'aller voir les palais de Gènes (Rosso, Bianco, Tursi) ce qui, je dois bien l'avouer, ne m'a pas vraiment plu et qui a valu à mes parents une « prise de bec » entre ma sœur et moi. Après cela nous avons fait les magasin et, étonnamment, j'y ai trouvé deux Cds de groupe qui sont extrêmement durs à trouver en Suisse: "Red" de King Crimson et "Libertad" des Velvet Revolver. En fin de soirée nous avons pris le bateau pour aller manger dans un petit restaurent au bord de la mer (la serveuse passait des chanson depuis sont mp3 et elle a passé entre autre « sweet child of mine »).

Le dernier jours nous nous sommes levé assez tôt afin de faire encore les magasin un petit moment avant de repartire. Le moment tant attendu arriva bien vite et, en entrant dans la voiture, je me voyais déjà à la maison jouant à « Team Fortresse 2 »... je me mettais le doigt dans l'oeil et pas qu'un peu! En effet, après une heure de route la voiture décida de nous lâcher. Mon papa essaya, en vain, de trouver le problème et nous dûmes rouler à du 40km sur l'autoroute affin d'atteindre le village suivant. Nous fûmes accueillis par un garagiste fort spathique qui nous amena jusqu'au garage d'un autre garagiste, spécialiste en carburant, qui fit une batterie de tests. Le diagnostique tomba: catalyseur cassé. Nous avions donc deux choix: 1.Nous rentrions à Lausanne (300-400km) à du 50km avec le risque que le pot d'échappement fonde 2.Nous attendions le lendemain pour régler le problème...mes parents on donc choisit la sécurité et on décidé de dormir dans le village en attendant de réparer la voiture (à mon grand désespoir). Pendant la nuit un terrible génocide de moustique à la ballerine eut lieu avant que je puisse m'endormir.

Le (véritable) dernier jour j'ai fait la grasse mat' pendant que mes parent sont aller déjeuner et faire les magasin. Vers midi la voiture était prête et nous avons pu reprendre la route. La première escale fut à Aoste puis nous avons roulé jusqu'à Lausanne au son des groupe de musique Bergamasque.

Bref, ce fut des vacances riche en émotion et en aventure...

A Ploutch!

mercredi 29 juillet 2009

Rêve(s)

Rêveurs, Rêveuses, Bonsoir.
Aujourd'hui je me suis fait une petite réflexion sur les rêves (ceux que nous faisons et ceux pour qui on ferait tout). Les deux sortes de rêves sont intimement lié. En effet qui n'a jamais rêvé de vivre son rêve?(et oui ça marche dans les deux sens!) Alors bien sur les rêves, ceux que l'on espère, varie d'un être humain à un autre et une personne laisserait bien passer quelque chose de banal qui ne le serait pas du tout pour une autre! Il y a encore ceux que l'on atteindra jamais. Mais il y a aussi les rêves qui se réalisent sur le moment présent, sans qu'on ait rien demandé! En général c'est ce genre de rêve dont on a le plus envie, au fond de nous. C'est alors que je me faisait cette réflexion que je me suis rendu compte que mes seuls rêves était des rêve peu ambitieux et qui faisait parti de ceux là...Malheureusement ces rêves on deux tranchants car ils sont faciles à atteindre mais une fois atteint plus rien ne motive! Pire encore, si on ne les réalise pas alors que des gens proche y arrive sans aucune difficultés ou qu'on en a l'occasion on en vient à se réveiller le matin après en avoir rêvé et à ce dire "merde ça paraît si facile alors pour quoi j'y arrive pas?". Le sentiment qui s'en dégage est le même qu'ici: la frustration.
Alors à quoi bon rêver si c'est pour être déçus?
Sur ces paroles qui ne sont, je vous l'accorde, pas super joyeuses je vous dis...
A Ploutch!

samedi 25 juillet 2009

Oh mon dieu!

Croyants, Croyantes, Ou pas, Bonsoir.
Et voilà, encore un article à la con qui parle que de moi (quand on a plus d'idée pour le monde extérieur...). Il y a quelques semaine j'ai émis, dans une discussions avec mes parents, l'idée de faire annuler mon baptême ce qui a provoqué, comme peut être chez vous, une vive réaction. S'en est suivi une discussion animée dans la quelle j'ai exposé à mes parents des arguments que je vais partager avec vous (si je ne voulais pas paraître égoïste je dirais que vous pourriez les utiliser dans le cas où vous auriez la même discussion mais ce n'est pas le cas).
Premièrement je me défini comme un libre penseur ("La libre-pensée ou libre pensée (expression attribuée à Victor Hugo dans un discours de 1850) est l'attitude philosophique consistant à refuser tout dogmatisme, religieux ou autre, et à ne se fier qu'à sa raison (rationalisme).Parmi les libres-penseurs on trouve des athées, des agnostiques et des rationalistes.")
Cela étant dis je peux exposé mon idée:
-Je suis d'accord avec certaines idées ou valeurs véhiculée par l'église mais je ne suis pas d'accord avec l'utilisation qu'elle en fait. "Alors pourquoi veux tu faire annuler ton baptême si tu es d'accord avec ces idées?" J'entends d'ici la question. Pour y répondre prenons un exemple facile à comprendre...vous êtes actionnaire d'une entreprise qui produit du métal et vous avez le choix de cautionner deux utilisation, la première est une fabrication d'armes et la deuxième est une fabrication de vélos. Le fond, la matière première, la base est la même mais l'utilisation est bien différente! Et pour ceux qui trouve l'utilisation de cet exemple trop extrême sachez qu'il ne l'est pas tant!
Voilà je crois que j'ai dis ce que j'avais à dire et j'espère que cela vous aura fait réfléchir, marrer, rager, bref réagir!
A Ploutch!

mercredi 15 juillet 2009

Joyeux Anniversaire

Fidèles, Fidèles, Bonjours.
On fête deux choses là: Le 1mois du blog et le dixième poste...alors évidemment les deux sont déjà dépassé mais c'est l'intention qui compte non? Alors mon intention là voilà:

C'est un dessin d'un lutin (que j'ai fait moi même) qui fait la fête parce que ça m'embêtait de fêter ça tout seul
A Ploutch!

vendredi 10 juillet 2009

On the rail again

Globetrotteur, Globetrotteuse, Bonjour.
Me voilà de retour d'un week-end en plein milieu de la semaine. Durant ces deux jours j'ai fait le tour de la Suisse avec une amie, Jeanne, dont vous trouverez le blog ici. Nous sommes donc passé par Genève, Berne, Bâle, Zurich (nous avons dormi à l'aéroport de Zurich), Lucerne, Bellinzone, Lugano, Locarno et Montreux. C'est donc avec une bonne humeur visible sur nos visage que nous avons attaqué ce long périple. Une fois dans le train DSi, livre de boulet, MP3 et jeux de cartes étaient nos occupations principales. À Genève nous avons fait nos premières photos "touristes" plier de rire devant le jet d'eau de Genève. Le beau temps n'était pas vraiment de la partie mais nous n'y portions pas vraiment attention vu que nous restions qu'une heure ou deux dans la ville (le temps de prendre un chocolat chaud qui coûte la peaux des fesses). Après ça nous avons repris le train comme pour fuir le mauvais temps. Dans le train je me suis mis à jouer à pokémon version platine et, maladroit comme je suis, en voyant un marin dans mon jeu je lui adresse un "bonjour le gros monsieur" sans me rendre compte qu'un homme enrobé passait à côté de moi à ce moment. Heureusement il n'a rien entendu et la seule chose qui s'en suivit fut un fou rire sans fin. Une fois à Berne nous avons cherché le palais fédéral où siège nos sept (enfin six maintenant que gros pif(<= surnom sans méchanceté) n'est plus là) amis qui nous dirigent. Là-bas de petits enfants se "baignaient" dans/sur la fontaine de la place fédérale. Une fois de plus après avoir fait nos photos nous somme repartis. Ce n'est que une fois à cent mètres de la gare que nous avons remarqué que nous avions loupé notre train. Mais heureusement le hasard fait bien les chose car, vingt minutes plus tard, nous avons pu prendre un train bien mieux que les ICN suisse: un ICE allemand!!! (oui je sais ça a rien d'extraordinaire mais il faut bien que j'anime mon poste). Après un voyage où Jeanne a mangé un grapefruit très bruyamment (parce que ça se mange bruyamment, un pamplemousse), ce qui m'a rendu hilare, et où je lui ai appris à jouer à la pomme, nous sommes arrivés à Bâle. Là-bas nous avons cherché la fosse aux ours mais le temps que nous y arrivions la pluie c'était invitée donc pas d'ours. Nous étions à nouveau sur les rails (d'où le nom de mon article). Puis ce fut Zurich. Là bas nous marchions dans la rue et nous avons vu un petit endroit avec des fleur et une peluche. J'ai alors dis à ma compagne de voyage "eh t'as vu? y a dû avoir un gamin qui c'est fait renverser par une voiture." Nous nous sommes donc approcher du mémorial improvisé dans un silence lourd pour y voir les photos de la victime. C'est alors que nous avons vu les photos...de Micheal Jackson! Encore une fois nous étions pliés de rire sous le regard incompréhensif des passant. Après cette partie de franche rigolade nous somme allés manger (j'ai honte) au Macdonald où nous sommes rester un long moment car notre train arrivait plusieurs heures plus tard. Ensuite nous avons attendu dans la salle d'attente de la gare de Zurich en regardant les écrans remplis d'information sur les train...passionnant! À l'aéroport de Zürich nous avons fait connaissance avec le lieu où nous allions passé la nuit. Les bancs étant tous occupés nous nous somme couché sur le sol. Vers les quatre heure du mat un nettoyeur nous a demandé d'aller ailleurs car il devait nettoyer le sol. S'en suivit une longue heure d'attente avant de reprendre le train pour Lucerne. Le froid et la pluie étaient présent à Lucerne et, cherchant le chaud, nous somme montés dans un bus au hasard. Nous avons aussi déjeuner dans la salle d'attente de la gare où les radiateur marchaient à plein puissance (en Juillet). Heureusement quelques heures plus tard nous sommes arrivé à Bellinzone où le soleil brillait! Après la capitale du Tessin nous avons visité Lugano puis Locarno. La fatigue nous a empêché de faire quoi que ce soit d'intéressant ou de drôle. Après tout cela nous avons pris le train en direction de Domodossola puis de Montreux. Puis ce fut la fin du voyage.
A Ploutch!

samedi 4 juillet 2009

À quoi ça sert on est tous morts...

Bloggeurs, Bloggeuses, Bonsoir.
Un petit mot sur l'utilité de se blog.
Dans le fond il est comme touts les blogs un moyen thérapeutique camouflé ou comme facebook un moyen d'obliger les autres à s'intéresser à nous. Mais sachez une chose: je ne regrette jamais mes articles et je les écris en une fois! Ils n'ont pas de rapport entre eux et les sujets sont choisis au hasard. Cela donne parfois des messages courts et sans intérêt mais ce n'est que pour vous qu'ils n'ont pas d'intérêt car pour moi ils sont très utiles ...ou pas
A ploutch

dimanche 21 juin 2009

Et la musique fut!

Musiciens, Musicienne, Yop.
Après quelque réaction par rapport aux musiques sur le jukebox de mon blog je me suis posé un question à la quelle nul, je crois, ne peut répondre. "Pourquoi j'aime cette musique?". Ça y est vous aussi vous tentez de répondre à cette question maintenant. Pour vous évitez des nuits blanches et un torturage de cerveau inutile je vais vous livrer mon analyse. Tout d'abord une chanson qui sonne bien pour une personne sonnera de toute façon mal pour une autre! Il est impossible de trouver une musique qui fait l'unanimité de l'opinion public! Mais ce n'est pas la seule propriété étrange de la musique. Vous est-il déjà arriver de vous sentier mal et d'écouter de la musique pour vous consoler? Oui? Eh bien pourquoi cette musique plutôt qu'une autre? Est-ce les accord de la guitare à douze cordes ou est-ce la douce voix sensuelle du chanteur? Arrivera-t-on un jour à trouver LA chanson qui sera aimée de tout le monde? Si oui, cela signera-t-il l'arrêt de mort de toutes les autres musiques? Autant de questions qui réstent sans réponse doivent bien cacher un mystère, non? Mais je ne peux vous quittez sur tant d'interrogation! C'est pourqui voilà trois affirmations sur la musique:
1.La musique c'est bien.
2.La musique c'est joli.
3.La musique c'est gentil.
A Ploutch!

vendredi 19 juin 2009

Longue vie à ^^

Amis, Amies, Bonjours.
Voilà plusieurs jours que je n'ai plus écrit sur ce blog pour cause de panne d'inspiration. Mais ce temps est révolu. Eh oui voilà mon je-sais-pas-combien-ème poste! Je sens d'ici la joie vous envahir! Dites-vous que ce n'est pas la seule bonne nouvelle que vous lirez ici car je prévois une longue vie à ce blog. Ce n'est pas le premier blog que j'écris et, pour la plus part, je les ai laissé tombé après quelques jours donc vu que nous sommes à presque une semaine de vie de blog je pense que celui-ci va duré longtemps. Voilà j'ai rompu le silence et j'ai fait un poste petit mais positif.
A ploutch

mardi 16 juin 2009

"Screugneugneu"

Toi, toi, Salut.
Comme vous pouvez le voir à mon entête c'est avec peu d'imagination et beaucoup de hasard que je me lance à l'écriture de ce poste. Ne vous étonnez donc pas si ce poste est petit. La faute à qui/quoi me demanderez-vous. Eh bien la faute à moi! Dans la vie il y a des choix à faire, des occasion à saisir et si on fait le mauvais choix ou si l'on ne saisit pas une occasion, le pire des sentiment nous envahit: La frustration. La frustration est due à une insatisfaction par rapport à une attente ou un désir. Bien sûr si vous êtes frustrer parce qu'il n'y a plus lait dans le frigo c'est une chose, mais si c'est, comme je le disait plus haut, due à une occasion non saisie la frustration prend son sens le plus pervers qui n'est rien d'autre que la haine contre soi. Alors vous allez me dire que c'est dans la nature de l'homme que de se remettre en question...oui mais pas de se haïr à cause de ça. La question est aussi de savoir si l'élément déclencheur de la frustration n'est pas, elle aussi, dans votre nature et si c'est cela il ne faut pas se haïr mais changer ses habitude tranquillement et avec un autre moteur que la frustration. Pour finir voici la description de l'attaque frustration dans le jeu vidéo Pokémon "Attaque plus puissante si le DRESSEUR est mal aimé" véridique non?
Sur ce...
A ploutch

lundi 15 juin 2009

I want you for the CH army

Suisse, Suissesse, Bonjours.
Ce matin je me suis lever et je me suis mis à mon ordinateur pour écrire un nouveau poste mais tel le constipé chronique (merci Leo) le blogeur a une peur bleue de la feuille blanche (et de l'écran bleu). C'est donc avec un tristesse infinie que j'ai quitté au joli son de fermeture de Windows mon ordinateur sans rien avoir écrit. Mais il y a 15 min a peine j'ai reçu une lettre pour la quelle je me dois de remercier le symbole même de la suisse: l'armée! Oui vous ne rêvez pas j'ai reçu une lettre de notre très chère (enfin ses avions surtout) armée accompagnée d'une brochure au nom déjà explicite "Ton engagement pour notre sécurité". dans cette brochure on me propose des stage de formation pour me "préparer" à mon service militaire avec, entre autres, des stage de tir, de conduite de camions, de pontonniers, d' "explorateurs radio stratégiques", de musique militaire mais aussi des "tests d'aptitude pour futures recrues conducteurs de chien", des cours pour futures recrues du train, vétérinaire, maréchaux-ferrants, pilote de chasse et parachutiste. Ça fait du choix pour un truc inutile. Je sens d'ici certaine personne irritées par ma dernière phrase...il est vrais que ça n'est pas inutile est ça aussi c'est expliquer dans la brochure, trois utilités y sont exposées:

-Promotion de la paix et gestion de crise.
"L'armée participe activement à la promotion de la sécurité et de la paix à l'étrange [...] C'est que la Suisse a aussi avantage à ce que le monde soit lus pacifique."

-Prévention et maîtrise des dangers menaçant l'existence.
"L'armée apporte un appui aux autorité civile lorsqu celle-ci n'ont plus le moyens de faire face à des problème de sécurité intérieur ou à des situation de détresse."

-Sûreté sectorielle et défense.
"La mission fondamentale de l'armée consiste à défendre le pays et la population contre une attaque armée terrestre ou aérienne."


Voilà qui vous a convaincu de son utilité non? Non? bah moi non plus. Prenons un à un les point et essayons de les décrypter.

Pour le premier point c'est sûr que "La Suisse a au
ssi avantage à ce que le monde soit plus pacifique" connaissez vous un pays qui tire un avantage à ce que le monde soit en guerre (la société de consommation n'étant pas un pays...).

Le deuxième est de loin le plus utile...c'est sûr que la police est souvent débordée...comme lors du vol de la pierre d'Unspunnen en août 2005...d'accord je me tais.

Et la troisième, la MISSION FONDAMENTAL, est sans doute la moins utile de toute car même si la suisse est attaquée elle ne peut rien faire face à l'armée d'une super puissance comme les USA.

C'est pour quoi j'ai choisit de fair le service civile (à ne pas confondre avec la protection civile). Le service civile à été mis à l'honneur dans cette brochure: deux page sur trente et une y sont consacrées en mettant en avant le fait qu'"il n'est pas possible de choisir librement d'effectuer le service civil" affirmation qui est désuet depuis quelque temps. Pour finir voici une image présente dans la brochure.


regardez attentivement les trois image du bas. Celle du milieu montre des jeune gens (hommes ET femme) en uniforme tout souriant...à l'armée il y a peu de femme et il est demander de ne pas sourire...celle de gauche montre de homme aidant un enfant blessé...tâche bien noble pour des personne qui ne sont pas toujours affectée à des activités aussi passionnantes. Et enfin celle de droite, le service civile, montrant un jeune homme apparemment déprimée s'occupant d'une personne âgée...ça donne envie d'aller au service civile n'est ce pas?
En attendant de recevoir ma lettrre de convocation pour la journée d'information je vous dis...
A ploutch!

dimanche 14 juin 2009

Quand la musique ROCK!!!

Rockeur, Rockeuse, Hey.
Je profite de l'ajout d'un gadget musical (avec que des chanson bien) pour faire un PETIT quatrième poste car le sujet que je dont je vais vous parler m'inspire profondément. Le monde à beau perdre des forêts ou des Airbus A330 il y a une chose irremplaçable qui est entrain disparaître: Le Rock & Roll. Oui il disparaît! En comparant la devise du Rock, "Sex Drugs And Rock & Roll", avec deux groupes de "Rock" actuelle, Les Jonas Brothers et Tokio Hotel, eh bien il n'y a aucune cohérence. Pas de sexe dans les paroles de Tokio Hotel et pas de sexe dans la vie et dans les paroles des Jonas Brothers, la drogue n'en parlons même pas et le Rock & Roll ne peut exister sans les deux autres. Il y a aussi les solos de guitare, les membres emblématiques, bref rien de tout cela dans les groupes actuels. Alors si à la lecture de ce poste vous ressentez l'envie de sauver le Rock, cautionnez plutôt des groupe comme les Velvet Revolver, les Red Hot Chili Peppers, Franz Ferdinand, Pearl Jam ou bien...créez un groupe de rock!
A ploutch

Ouchy en été c'est comme St-Tropez

Lecteurs en sueur, Lectrice en surice, tchô.
Déjà mon troisième poste aujourd'hui mais celui là il n'était pas prévu! C'est après avoir écrit mon deuxième que j'ai décidé de quitter mon pyjama bien chaud pour prendre une douche, m'habiller et sortir voir ce qu'était devenu le monde extérieur. Bien décidé à faire du sport je suis sortis de chez en roller pour rouler vers un lieu où je ne aurais jamais dû aller: Ouchy. Et oui, car ouchy + beau temps + dimanche + luna parc = désagréments à la pelle. Une fois au bord de notre cher lac léman je me suis senti défaillir. Dans la faune qu'on trouve là-bas il y a: les beaux gosses, comme ils se sont auto-proclamé, avec leurs Ray Ban et leur casquette a peine posée sur la tête (je me demande si c'est dû à un maque de force ou d'intelligence), les barbies avec leur mini short et leur beaux gosses, les parents de famille avec poussette et enfant qui braille pour une glace et ceux qui sont dans leur voiture fenêtre ouvert et musique (de merde) à fond..toutes ces personne dégageaient la même odeur de crème solaire. Puis je suis passé à côté de la seule entreprise visant à dépouiller les enfant et leurs parents qui a réussi à réunir les plus de nuisance en un si petit lieu, vous avez devinez il s'agit du luna parc. Il y a la nuisance sonore due au multiples cris de fillettes et aux musiques (de merde encore une fois) venant des attractions, puis il y a la nuisance optique: quoi de plus moche qu'une tour pleine de lumière qui s'élève dans les air déjà bien polluées de Ouchy? Et enfin la nuisance olfactive provoquée par les multiples stand de barbapapa, de gaufre, de crêpe et j'en passe. Après ce moment difficile je suis arrivée devant la piscine municipale où une file d'attente immense s'était formée alors je suis rentré chez moi, terrorisé, en croisant moult personnes et chiens. Pour conclure voici les paroles d'une chanson qui me paraissent bien appropriées:
"Amis, restons bien à l'abri
Mangeons, buvons dans nos maison de pierre
Là-haut c'est peuplé d'abrutis
Aller patron ressers donc une bière"

A ploutch

L'humour? Non mais sérieux!

Internautes,Internautes (oui je sais c'est la même chose au masculin et au féminin mais quand même) Bonjour,
Les temps sont durs: la crise fait rage, Mahmoud Ahmaninejad a été réélu, Pascal Couchepin démissionne (bon c'est pas une si mauvaise nouvelle) et Britney Spears sort un nouvel album...Mais heureusement dans ce monde gris il existe encore des personne capable de nous exciter les zygomatiques! Les humoristes! Internet pullule de personne plus ou moins douées pour le rire qui mettent en ligne leurs visions humoristiques d'un monde qui ne les pas tant. Alors bien sûr comme pour la plus part des arts plusieurs courants se sont succédé et affronté. Dans ces courant des noms plus connus que d'autres comme Pierre Desproges ou Raymond Devos se sont fait connaître. Mais le plus illustre représentants de l'humour (audio) du début du XXI siècle est François Pérusse! Ces méthode opératoire sont toujours les même: il déforme sa voix grâce à l'informatique ce qui lui permet de créer un nombre illimité de personnage puis il utilise des armes telles que les jeux de mots pourris et le non-sens pour vous achever vous qui êtes déjà plié de rire. Oui il est drôle mais il est bien loin de ses prédécesseurs qui, eux, critiquait la société dans la quelle non vivons. Bien sûr il est agréable d'écouter parfois un humour dénué de message critiquant notre monde mais il en va de même pour l'inverse. Le courant pérussien est donc très présent dans notre monde virtuel et il faut bien avouer que parfois cela m'énerve...quand les jeune de nos jours comprendront-ils qu'il y a un autre moyen de faire de l'humour qu'en rajoutant une multitude de petites voix qui font des blagues nuls? Parmi eux certain se sont éloigné des sentiers battus pour faire des chose plus originale mais qui on été reprise et donc qui ne le sont plus (je pense au Donjon de Naheulbeuk et au Aventures du Survivaure). Alors en attendant le messie de l'humour virtuelle je vous dis à la revoyure.
A ploutch!

Il est frais mon blog, il est frais!

Salut à vous,
et bien voilà, il y a quelque semaines alors que je surfais sur le blog de mes amis et de ma famille je me suis dis que, moi aussi, je pouvais m'amuser à me faire connaitre...ou au moins lire. C'est donc avec une bonne humeur contrasté par les couleurs de mon blog que je commence, non sans un pincement au cœur, mon premier article qui est ni plus ni moins que celui que vous lisez là. Alors la question que vous vous posez c'est bien sûr "mais il va parler de quoi ce blog" à cela je réponds DE TOUT. Oui, je sais, c'est ambitieux comme projet mais quand on est ado on a plein d'idée...et croyez moi sur ce blog ci vous ne trouverez pas de photo de moi et mes amis avec des descriptions du genre "TrO uN KiFfffF Ct'SoiréE LaCHé DeS cOOM'S" non ça pas je vous le jure. Bien sûr il y aura des fautes d'orthographe mais je les limiterai au maximum! Sur ce je vous tire ma révérence et je vais me mettre, de suite, à l'écriture de mon deuxième article...ou pas
Merci à mon frère de qui je me suis inspiré pour le nom de mon blog alors pour le remercier je mets le lien du sien ici: http://tiretpointtiret.blogspot.com
A ploutch!